page LUTHIERS  

Django est indissociable de cette guitare particulière qui est aujourd'hui mythique et recherchée. La France est son berceau et il est naturel que les luthiers de notre chère contrée soient les plus à même de nous offrir une restitution fidèle de ce joyaux. Busatto, Di Mauro, Castellucia, Favino, Anastasio, Fontaine, Dupont... Tous ces grands luthiers nous permettent de découvrir la joie de jouer sur un tel instrument. La sensation que cela procure lorsque l'on pose ces instruments sur nos genoux, nous rappelle que ceux-ci sont nés de main passionnées, dans un seul but : faire trembler les nôtres !

  Maurice Dupont                  
                     
  Ce Luthier réside dans le région de Cognac.
Maurice Dupont a commencé son apprentissage à l'âge de 16 ans en construisant un dulcimer. Puis il entrepris la fabrication d'une guitare électrique. L'appel de la lutherie fut trop fort et le fit interrompre ses études d'ingénierie mécanique. Il demanda alors conseil à Favino et décida d'entreprendre des études d'ébéniste.

Après un stage en entreprise où il a fait son apprentissage sur des harpes celtiques, flûtes de pan... Il entrepris la production de guitare d'étude. En 1981, Maurice Dupont s'installait à Port Boutier pour développer son activité.

            En ce qui concerne les copies Selmer Maurice est parti du principe de "faire une copie respectueuse de la guitare Selmer. Tout ce qu'on peut conserver on le conserve. Manche en noyer, caisse plaqué, Table en épicéa..."

Aujourd'hui Maurice Dupont exporte aux Etats-Unis, au Japon, et en Europe. 180 guitares Dupont sont fabriquées chaque années. On compte comme musiciens jouant sur ses instruments : Romane, Laurent Bajata, Hervé Legeay, Thomas Dutron...
Pour l'anecdote Maurice Dupont a fabriqué deux guitares pour le Film de Woody Allen "Accords et désaccords".
 
                     
  Tél.: 00 33 5 45 32 54 10 Fax.: 00 33 5 45 35 47 90               20, rue Port Boutiers - Boutiers St Trojan - 16100 Cognac France  

  modèle MD50               modèle MD50E  
                     
    Voici, le modèle sur lequel Django jouait.Maurice Dupont a conservé les côtes et la conception de fabrication du modèle original.
Table en épicéa
Touche ébène
argeur du manche 44,5 mm au sillet
Tige de réglage du manche accessible par la rosace
Mécanique dorées et cordier laiton type Selmer
2 chevalets avec chaque guitare en palisandre teintés ébènes
Caisse palisandre indien multipli
     




Ce superbe modèle a les mêmes caractéristiques que le modèle MD 50 sauf en ce qui concerne la caisse qui est en érable ondé multipli.
   
              cliquez sur l'image pour aggrandir      
                     

  Jean Baptiste Castelluccia                  
                     
  "L'histoire de la lutherie CASTELLUCCIA commence au début de ce siècle en Italie. C'est Francesco, en tant qu'amateur passionné, qui ouvre la marche en fabriquant des violons. Il transmet, par la suite, sa passion à son fils Jean-Baptiste et lui enseigne tout son savoir-faire.

Fasciné par la guitare, le fils décide d'utiliser ses acquis pour faire ses premières armes dans le domaine de la fabrication de guitares. Peu après et sous le poids de l'histoire, il immigre en France, au porte de Paris. Il fait alors parti de la fameuse vague de luthiers Italiens, qui est dans les années 40, à l'origine de la diffusion en masse de guitares à cordes aciers dîtes "d'accompagnement", fortement prisées à cette époque. C'est sa rencontre avec le célèbre guitariste Jazz Django Reinhardt qui l'amène à se spécialiser dans la conception de guitares Jazz modèle Selmer type Maccaferri. Ce modèle lui permet de se faire un nom dans le petit monde des luthiers parisiens.
En 1954, son fils Jacques le rejoint à son tour. Durant les 6 années qui suivent, Jacques se forme à l'art de la lutherie avec l'idée de se consacrer essentiellement à la facture de guitares classiques à cordes Nylon. En effet, les recherches acoustiques sur ce type d'instrument sont à leur balbutiement et beaucoup de choses restent à faire et c'est en partie cela qui motive Jacques.
            En 1961, Jean-Baptiste transmet le flambeau à son fils. Et à la fin des années 60, l'ouverture des conservatoires de musique fait de la guitare classique un instrument majeur. Jacques décide alors de diminuer sa production de guitares Jazz au profit de celles dîtes classiques. L'engouement pour cet instrument l'amène à rencontrer des concertistes et par conséquent à élaborer ses premières guitares de concert." Le milieu des années 70 marque un tournant dans la carrière de Jacques. En effet, ses progrès le pousse à se consacrer davantage à la guitare de concert et ce jusqu'à nos jours où sa renommée est devenu indiscutable. J.B Castelluccia propose des guitares identiques aux modèles originaux. Guitares de très grande qualité avec une finition au tampon. Ces guitares sont entièrement réalisées à la main. Chris Wait guitariste de Gadjo Drom :

" (...) J'ai tout simplement craqué pour le son en l'essayant. Ce qui caractérise cette guitare, à mon avis, c'est son son moins aigrelet, beaucoup plus ample et chaud que beaucoup de ses congénères, la qualité sonore est très proche des guitares classiques, spécialité des Castelluccia. Récemment Angélo vient de tourner un peu plus d'un mois avec ce jambon, il la trouve dure à jouer, le manche est, c'est vrai, assez costaud, mais il a insisté tellement il aimait le son (...) Je peux te dire que tous les gens qui entendent ma guitare sont scotchés par la même chose, le son, et, finalement, c'est l'essentiel."
 
                     
  Tél.: 00 33 1 43 87 39 50 Site internet J.Castelluccia               3, rue de Constantinople 75008 Paris France  

 
modèle Type selmer
                 
                     
   
Fond et Eclisses : Palissandre des Indes
Table d'harmonie : Epicéa
Touche: Ebène
Sillet : Os
Rosace : Filets en bois
Chevalet : Palissandre des Indes
Mécaniques : Shaller à bain d'huile

Finition : Vernis entièrement au tampon


 

     



   
              cliquez sur l'image pour aggrandir      
                     

V2 copyright 2000-2010 - Frédéric Roy Hit-Parade